Sur les traces du chien yorkshire au Yorkshire

Sur les traces du chien yorkshire au Yorkshire

Le Yorkshire, comté anglais historique

En juillet 2014, le Tour de France s’est élancé de Leeds, qui n’est autre que la capitale du Yorkshire, faisant la lumière sur cette région. Ce comté anglais est un lieu important de l’histoire britannique et a vu passer vikings, rois et guerres civiles qui ont façonné l’histoire britannique. D’un point de vue géographique, le Yorkshire est une région située dans le nord de l’Angleterre et qui abrite des villes de grande importance comme Leeds ou Sheffield mais aussi York, qui a donné son nom à la région.

Le Yorkshire abrite de nombreuses merveilles tant architecturales (la cathédrale d’York et les nombreux châteaux) que naturelles mais a surtout donné naissance à une autre merveille qui porte son nom : le chien yorkshire.

Le yorkshire, le chien du Yorkshire

C’est au milieu du XIXe siècle que le chien yorkshire est né. Les premiers yorkshires descendent de chiens apportés depuis l’Écosse pour permettre aux ouvrier de chasser les nuisibles ou de disposer d’un outil de braconnage efficace qu’il était possible de dissimuler dans une besace et sortir au besoin.

Les chiens ont été sélectionnés en fonction de leurs aptitudes jusqu’à donner une race à part entière : le chien yorkshire. C’est ainsi qu’est né ce petit chien que nous affectionnons tant aujourd’hui, passé du statut de chasseur à celui de compagnon privilégié.

0 comments
Comments are closed.