Dressage de votre yorkshire à la maison

L’une des choses les plus importantes à comprendre et à toujours garder à l’esprit, est que les jeunes chiots Yorkshire ont du mal à se contrôler, mais que s’ils sont élevés dans de bonnes conditions et dans la propreté. Il est en effet très rare, même à l’âge d’un mois, qu’un chiot Yorkshire salisse son panier. S’il a la possibilité de se soulager ailleurs. Un chiot va rapidement savoir s’il souhaite se soulager. C’est donc à vous de vous assurer qu’il choisit le bon endroit. Et ce « bon endroit » peut être un journal placé toujours au même endroit, dans l’une des pièces où le chiot peut aller. Vous apprendrez vite, à son comportement, à reconnaître qu’il a envie, car il va commencer par renifler le sol, en décrivant des cercles jusqu’à ce qu’il trouve le bon endroit. Lorsque vous le voyez faire cela, prenez le dans vos bras, et mettez le dehors. Restez avec lui jusqu’à ce qu’il ait terminé, puis félicitez le. Si vous le quittez, il vous suivra. Il faut donc le mettre d’abord dès qu’il se réveille et après chaque repas avant le repos. Il ne faut cependant pas le sortir par temps de pluie. Dans ce cas, donnez-lui du journal et assurez-vous qu’il reste dessus jusqu’à la fin des opérations. N’oubliez pas de le féliciter.

Lui apprendre très jeune à utiliser le journal servira plus tard, si vous habitez en appartement, lorsqu’il ne sera pas possible de le sortir, à cause du mauvais temps. Si vous placez toujours le journal au même endroit, le chiot Yorkshire ne tardera pas à en comprendre l’utilité.

Dressage Yorkshire

                                                                                          Dressage yorkshire

Dressage des chiots yorkshires

Le comportement et la compréhension du maître vont être responsables de la santé et du caractère du chien adulte. Pendant les premiers jours, alors que le chiot fait tant d’expériences, il va passer le plus clair de son temps à explorer son nouvel environnement, à manger et à dormir.

Cependant, il lui faudra apprendre certaines choses assez rapidement, et il faut vous souvenir qu’il ne sait pas ce que vous attendez de lui.

Tout d’abord, apprenez-lui son nom. Appelez-le et quand il s’approche, récompensez-le avec une caresse ou une friandise. En peu de temps, il va reconnaître son nom et vous aurez fait le premier pas vers l’obéissance. Il ne faut jamais l’appeler pour une raison désagréable ; il est en effet vital pour sa protection et votre paix que lorsqu’on l’appelle par son nom et qu’il s’approche, le mot soit associé seulement à des expériences agréables. « NON » doit être prononcé d’une voix ferme, à chaque fois qu’il fait quelque chose de mal. Ayez un ton très sévère. Les chiens comprennent les tons de la voix, mais pas les mots, il est donc important qu’il puisse distinguer entre la louange et le blâme.

Entrainement à la laisse du yorkshire

Une fois que le chiot connaît son nom, qu’il est propre et a des habitudes régulières, il faut lui apprendre à marcher avec le collier et la laisse. Pour y arriver, utilisez un collier souple et une laisse pour le jardin. Laissez-le s’habituer au collier en premier en lui faisant porter dans la journée lorsqu’il s’ébat seul dans la journée. Quand le collier ne le gêne plus, attachez-y la laisse et laissez-le à nouveau se promener avec dans le jardin, mais surveillez-le toujours au cas où la laisse se coincerait quelque part et le blesserait. Après quelques instants de liberté, ramassez la laisse et allez où le chiot vous mène. Dès qu’il réalisera qu’il n’est plus libre, il essayera de se dégager. A ce moment ne bougez plus et il s’arrêtera de gigoter. Sinon, tirez doucement la laisse vers vous en l’appelant. Quand il finit par s’approcher, récompensez-le avec des caresses ou une friandise.

C’est seulement lorsqu’il cessera de se débattre et qu’il viendra rapidement vers vous que vous vous éloignerez doucement, en donnant une petite poussée à la laisse et en l’appelant par son nom. Ne tirez pas mais attendez qu’il se redresse puis essayez à nouveau, 5 minutes par jour suffisent. Les leçons courtes sont de loin les plus satisfaisantes. Enfin, soyez patient, affectueux et compréhensif. Donnez-lui tout son temps et il apprendra et comprendra ce que vous attendez de lui. Passez aussi un peu de temps à jouer simplement, pour le plaisir ; quelques jeux seront appréciés de vous et du chiot Yorkshire.

Dressage Yorkshire

                                                                                        Laisse Yorkshire

0 comments
Comments are closed.