Alimentation chiot

L’alimentation du chiot yorkshire aux différents âges

Un chiot Yorkshire de deux mois doit manger trois fois par jour : le petit déjeuner et le dîner seront les repas les plus complets, tandis que le repas du midi peut consister à un en-cas léger. Il ne faut pas seulement surveiller les quantités « qui doivent toujours être déterminées en fonction du poids du chiot », mais aussi et surtout la qualité de la nourriture.

Le chiot plus âgé mange beaucoup plus que l’adulte : il est en pleine croissance et a donc des besoins alimentaires élevés. Les repas, à partir de l’âge de 5 mois, peuvent passer à deux fois par jour.

Les « boîtes » :

Les aliments humides (ce qu’on appelle « boîtes ») sont en général plus appétissants que les aliments secs : mais attention, ils sont en grande partie constitués de 80% d’eau. Pour obtenir un repas comparable à celui formé de 100g d’aliments secs, il faut 0,5Kg d’aliments humides. Néanmoins, une petite cuillerée de « boîte » peut agrémenter les croquettes afin de donner plus d’appétence.

Le repas maison :

Si vous êtes réfractaire aux croquettes !
Un repas préparé à la maison doit contenir des protéines sous forme de viande blanche (cou de poulet, carcasse de volaille broyée ou de la panse) ainsi que des légumes, ou encore des pâtes ou du riz. Les protéines de la viande peuvent être remplacées une à deux fois par semaine par celles du poisson, d’œufs ou de fromages.

Les aliments secs :

Parmi les aliments tout prêts, les aliments secs sont les meilleurs si on les choisit de haute qualité. Pour le chiot Yorkshire, les croquettes doivent être de taille mini. Le contenu en protéine doit être choisi selon l’âge du chiot et de la quantité d’exercices qu’il accomplit quotidiennement.

L’administration du lait :

Le lait est un aliment complet et riche en calcium, ce qui serait tout à fait indiqué pour les chiots en pleine croissance : malheureusement, tous les chiots ne le supportent pas. La production de lactases n’est pas égal chez tous les sujets et décrois de toute façon avec l’âge. Le lait est donc déconseillé pour le chien adulte, alors que le chiot et le jeune chien Yorkshire peuvent en boire tant qu’ils le digèrent bien. Aux premiers signes de troubles intestinaux (diarrhée), on doit l’éliminer et le remplacer par des produits fromagers (yaourts, fromage blanc et fromage râpé) qui coûtent plus cher mais ont les mêmes propriétés que le lait et sont mieux tolérés.

Les aliments interdits :

Les restes de nos repas sont absolument interdits (ils sont presque toujours trop gras), en particulier s’ils contiennent des aliments épicés ou piquants. Les gâteaux sont rigoureusement interdits ; en effet ils sont dangereux pour le chien. Le chocolat est extrêmement dangereux : 300 ou 400g peuvent même tuer un chiot.

0 comments
Comments are closed.